Stand Karré Bio

Nos actualités

L’artichaut

Et voilà le printemps qui commence à pointer tout doucement le bout de son nez.

Nous avons parlé de l’asperge, et si nous parlions aujourd’hui de l’artichaut.


Présentation:


Très populaire dans le bassin méditerranéen, l’artichaut est une évolution botanique du chardon.

Sa fleur comestible à la saveur fine est présente sur les étals du printemps à l’été.

Sa chair est riche en antioxydants grâce à sa forte teneur en folates ( vitamines B9) et en vitamine C, il est un allié pour notre santé.



Variétés:


Les blancs:

Il a une robe composée de feuilles mâtes en forme d’écailles couleur gris-vert, et forme une boule volumineuse.

Le camus breton, castel, calico, macau…


Les violets:

Sa robe est formée de petites écailles vertes, tendres et violettes. Il est cultivé dans le sud de la France et en Bretagne.

Salambo, violet de Provence, violet de Gapeau…

Les artichauts violets



Utilisation:


Les blanc vont être consommés cuits vapeur, en entrée avec une vinaigrette.

Les violets seront préférés crus ou sautés.


Conservation:


Cru, il se conserve quelques jours dans le bac à légumes.

Une fois cuit, le déguster dans les 24H, en prenant soin de le garder au frais.

On ôte la tige de l’artichaut seulement au moment de le préparer, car elle le préserve de l’oxydation.

Couper la tige le plus haut possible.


Cuisson:


Cuisson vapeur:

En cocotte-minute:

Verser 50cl d’eau dans le fond de votre cocotte-minute.

Placer l’artichaut, sans la tige, pointe vers le haut, dans le panier.

Laisser cuire à feu vif environ 15 minutes.


Sauté:

Enlever la tige et éliminer les gosses feuilles.

Parer les extrémités et tourner l’artichaut, de façon à ce qu’il ne reste que le fond. Pensez à citronner régulièrement car il noircit vite.

Cuire à la poêle 8 à 10 minutes à feu moyen, avec un filet d’huile d’olive.


Bonne dégustation!

Partager cet article

Share on facebook